FAQ : Toutes vos questions sur nos prestations d’observation en drône

Qu’est-ce qu’un drone ?

Les drones sont des aéronefs sans pilote dont le pilotage est automatique ou télécommandé, à usage civil ou au profit des forces armées ou de sécurité — police, douane — d’un État.  De façon explicite, un drone est un système semi-intelligent, contrôlé à distance.   On peut dire aussi que « Le drone est le prolongement de la main d’un opérateur qui a besoin de faire un travail en hauteur sans avoir l’infrastructure suffisante pour le réaliser par lui-même. »

Pourquoi une prestation par drone est-elle si coûteuse ?

Tous est relatif, mais la plupart des opérateurs de drone sérieux et professionnelle établis depuis plusieurs années, cherche à maintenir les comptes à l’équilibre dans leur bilan annuel.

La démarche est saine et responsable et pour cela, qu’ils pratiquent un tarif journalier autour des 1500 € HT opéré par un pilote drone incluant la caméra, les batteries et les monitorings au sol.

Cette somme est généralement répartie sur les quatre composants suivants : ¼ allant au pilote, ¼ au cadreur (si, il a été sollicité), ¼ couvre les frais liés au matériel et le dernier quart rémunère les charges fixes de l’activité.

Il faut aussi souligner que posséder plusieurs drones et plusieurs caméras (même modestes) implique des investissements parfois importants pour des entreprises de petite taille (surtout comme moi en micro entreprise) et qui ont souvent recours au crédit pour financier ces achats récurrents, vu l’obsolescence rapide : entre 15 et 50 K€HT investis sur 2-3 ans dans la plupart des cas.

Ces crédits de courte durée engendrent des mensualités élevées. A peine remboursée, il faut en reprendre un autre crédit pour financer de nouveaux équipements plus performants, toujours demandés par les clients.

Autres facteurs pesant directement sur les tarifs :

. La saisonnalité de l’activité qui fait que le gros des missions est fait aux « beaux jours » : soit 6 à 8 mois par an de recettes versus 12 mois de charges fixes,

. La maintenance et l’entretien du matériel,

. Les batteries (100-200€/chacune) sont des consommables onéreuses dont la durée de vie est très courte (50/100 vols tout au plus),

. La casse et les risques de perte sont loin d’être négligeables : les primes d’assurance sont donc conséquentes (1000 à 3000€/an)

. Le respect de la règlementation demande une bonne formation (3000€), du temps pour faire des recherches sur chaque site et puis contacter les autorités : cela va d’une heure à une journée de travail administratif en amont, qui seront facturées.

. L’expérience des pilotes et cadreurs à votre disposition : leur dextérité, leur imagination, leur savoir-faire, leur connaissance de la région, ainsi que leur enthousiasme sont autant de gages   quant à la réussite de vos images.

Comment se passe une prestation ?

Une prestation se passe en 7 phases.

1) J’arrive toujours 1 à 2 jours avant la prestation. Après avoir récupéré ma chambre à l’hôtel, le jour même, je rencontre le demandeur pour évaluer la prestation et effectuer des repérages sur les dangers que, je peux rencontrer pendant la prestation.

2) Le demandeur, sera informé en temps et en heure si le site du vol constitue des dangers pour le drone et qu’elles seront les changements que j’effectuerais pour réaliser le vol dans les meilleures conditions. Puis, le demandeur signera une feuille qui m’autorise à effectuer des prises de vue sur sa propriété.

3) Si le vol est de nature à « entraver l’exercice du droit du propriétaire » dans ce cas, une autorisation du voisinage sera demandée selon, l’article 226-1 du code pénal sur « l’intimité de la vie d’autrui »

4) Puis, le jour même, je me rends aux forces de l’ordre de votre ville ou commune pour leur remettre mes autorisations de vol ainsi, que la feuille que le demandeur à signer. Ainsi, ceux du voisinage si, j’ai effectué une demande.

Le jour de l’intervention

5) Un briefing sera fait avec le demandeur et doit respecter les consignes de sécurité puis, la prestation commencera. Dès que la prestation sera finie, un briefing avec le client sera fait.

Les prise de vue seront rendues sur place.

Fin de la prestation

6) Puis, le jour de l’intervention, quand celle-ci sera finie, je retourne voir les forces de l’ordre pour les informer que ma prestation est finie.

7) Je rentre à l’hôtel et le lendemain, je rentre chez moi.

Pourquoi vous ne faites que des prises de vues Photo et non de prise de vue Vidéo ?

Pour la simple raison et que, je n’ai pas encore fait le stage sur l’utilisation de la vidéo avec un drone par manque de finance. Sur les 8700 € que j’ai dépensé, il m’a manqué 2500 € pour effectuer le stage sur la vidéo.

Puis la pandémie est arrivée et nous avons tous connue de la gravité et la France ces arrêtés de tourner du jour en lendemain et tous les stages sont arrêtés.

Puis, encore la cause de la pandémie, j’ai perdu mon emploi donc, mon salaire ou que j’avais commencé à remettre de l’argent de côté pour le stage de la vidéo.

Malheureusement, le prix que j’avais en 2019 n’est actuellement plus là même et le stage en question à augmenter de 1000 €.

De ce fait, je dois débourser 3 500 € pour effectuer le stage sur la vidéo.

Voilà, l’explication pourquoi, je ne fais que des photos. (Du moins pour l’instant)

Est-ce que, je peux vous demander de faire d’autres prestations non prévues ?

Désolé mais, seule la prestation qui aura été convenue au téléphone ou par mail sera faite.

Les autorisations de vol que, je demande sont pour la prestation qui aura été demandée à faire.

Si, vous me demande de faire une autre prestation qui n’es pas prévus dans le cahier des charges, je serais obligé de finir la prestation prévue et de refaire une demande d’autorisation de vol qui serait à une autre date ultérieur.

En vue le nombre de drone qui vole sans autorisation est utilisé n’importe comment, il y a forte chance, que la gendarmerie soit sur les lieux pour vérifier si, je suis en règle. Si, j’effectue une prestation non prévue à votre demande, je risque de perdre ma licence.

Donc, sachez dès le départ ce que vous voulez comme prestation.

Si au contraire aucune prestation n’a été convenue par téléphone, par mail et que vous voulez savoir si votre demande fait partie des prestations que j’effectue, vous avez une page prévue à cet effet en cliquant ici ou vous pouvez me contacter. La réponse à votre demande se fera sous 24/48 heure selon ma disponibilité.

J’ai une demande de devis à vous demander comment, pour vous joindre ?

Vous avez deux choix :

Soit par téléphone ou par mail que vous trouverez sous la rubrique « Contact ».

Si le contact est effectué par téléphone, je vous enverrai sur votre mail un dossier à remplir.

  • Soyez précis sur votre demande
  • Si, vous avez plusieurs prestations, faites-le-moi savoir

Renvoyer le tout par mail et, je vous répondrais dans les 24h à 48h

J’ai une prestation à vous demander dans ma ville, acceptez-vous la mission ?

Désolé, mais, Pegasus–Drones-Services n’effectue aucune prestation dans les grandes villes comme (Paris, Bordeaux, Dijon, etc.). (Sauf pour une prestation d’un monument historique)

À savoir que, aucun vol ne sera fait sur des immeubles, ainsi que proche d’une cité ou dans une cité même, aucune prestation ne sera faite proche d’une route, d’autoroute ou d’une nationale.

Par contre, dans les petites villes, les villages, les hameaux, en montagne, je peux intervenir (selon les autorisations reçues).

Quels sont vos forfais de déplacement ?

Les forfaits de déplacement, seront calculés en fonction du kilométrage effectué pour la prestation. Elle sera insérée dans les Forfaits d’intervention.

Pour la France :

Le prix du kilométrage est de 0,70 € HT / km du barème kilométrique en 2023 incluant le trajet (Aller & Retour, ainsi le kilométrage non prévu).

Pour l’Outre-Mer, Archipel & Département Française :

Le prix du kilométrage est de 1,10 € HT / km du barème kilométrique en 2023 incluant le trajet (Aller & Retour, ainsi le kilométrage non prévu).

Pour l’Étranger :

Le prix du kilométrage est de 2,10 € HT / km du barème kilométrique en 2023 incluant le trajet (Aller & Retour, ainsi le kilométrage non prévu).

Est-ce que vous vous déplacez dans d’autre pays que la France ?

Oui ? Je peux me déplacer dans d’autre pays autre que la France. Si, le pays est non francophone, faudra prévoir une traductrice pendant toute la prestation ainsi que le nombre jours est resté sur place.

La procédure Cross-Border :

Jusqu’à présent, il était impossible de voler dans un autre pays pour l’exploitant de drone français. Mais depuis le passage à la nouvelle législation drone européenne 2021, il est possible de voler à l’étranger pour un exploitant de drones si et seulement si le pays de destination a signé le décret EU947. Si le pays n’a pas signé le décret EU947, la prestation sera annulée.

À savoir : Dans certains pays, les drones sont interdits de survol et le télépilote qui fait évoluer son aéronef en dehors du territoire dans lequel, il est enregistré,(pour moi la France) doit connaître les contradictions avec les règles de l’état qui va survoler (Hors France) et appliquer les règles de l’air de son pays, quel que soit l’endroit où il se trouve sauf si, les règles publiées par le pays au-dessus duquel, il va évoluer sont plus restrictives.

Quelle est votre moyen de transport sur le sol Français ?

Tous dépendent si, le voyage en voiture dépasse les 4h de route, (hors bouchon). Alors, je me déplacerai par avion ou par le train.

À noter que les frais du billet (avion ou train) et de la location de voiture seront rajoutés à la facture dans la section (Frais divers).

Quelle est votre moyen de transport pour l’étranger ?

Tous dépendent à quel endroit, je me rends. Si c’est dans l’union européenne, je m’arrangerais pour un déplacement par le train si, aucun moyen de déplacement par le rail, ça sera par avion.

Si c’est hors l’union Européenne, ça sera par avion.

À noter que les frais du billet (avion ou train), la location de la voiture pour le déplacement ainsi que l’hôtel sera rajouté à la facture dans la section (Frais divers).

Certains pays ne font pas partie de mon catalogue. Pour tout renseignement faite une demande de devis

Les conditions avec la météo pour faire voler le drone ?

Il existe des limites météorologiques à prendre en compte qui est susceptible d’empêcher le bon déroulement d’une mission.

Les documents météo que, j’utilise sont réservés aux usagers de l’aéronautique et proviens du site «  AEROWEB »  de météo France.

Les phénomènes qui peuvent empêcher une mission sont, le vent, la pluie (forte) sans oublier l’orage (même si, l’orage est à 15 km d’une mission) sont les principaux ennemis des drones. Les drones ne peuvent pas voler en sécurité au-delà d’une certaine limite (environ 30 km/h). 

Il est important avant toute mission et de consulter les bulletins météorologiques aéronautiques et permet d’anticiper les changements de temps et de mieux gérer mon planning de travail.

Une prestation peut être reportée pour cause de météo même si, la prestation a déjà commencé.

Le temps change très vite et sans prévenir donc, même si je suis déjà entrain exécuter ma mission et que, je constate que la météo change, je pourrais pour la sécurité de tous interrompre la mission et de la reprendre plus tard, voire le lendemain.

Quand la météo et les conditions de vol sera optimale, je reprendrai le vol interrompu.

À NOTER :
QU’UNE DEUXIÈME CONSULTATION SUR LA MÉTÉO SERA FAITE LE JOUR MÊME DE LA PRESTATION.

Faite vous des interventions sur de longues durées ?

Oui, je peux intervenir sur de longues périodes selon, la disponibilité de mon planning. Les interventions peuvent durer sur le mois ou sur l’année.

Faudra, juste une demande de devis pour connaitre les tarifs.

Pouvez-vous intervenir le Week-end ou les jours fériés ?

Normalement non, le Week-en et le jour férié sont mes jours de repos. Mais, exceptionnellement si, en semaine, vous ne pouvez pas vous libérer, je peux me déplacer le Week-end ou jour férié dont les horaires seront de 10 h à 15 h mais la prestation sera au tarif du Week-end / jours fériés.

 Il faudra juste une demande de devis pour connaitre les tarifs.

Quelle est votre mode de paiement ?

Pour les particuliers : 

Le Paiement se fera avec un terminal à lecteur de cartes Sumup. Ce lecteur accepte tous modes de paiement. Vous pouvez payer en mode sans contact ou via votre carte à puce. Toutes les cartes EC (Maestro, VPAY), les Cartes de crédit (Visa, Mastercard, American Express, Diners Club, Discover, Union Pay) et même Google et Appel Pay sont acceptées.  

Étant donné la multiplication de chèque en bois, ce mode de paiement sera refusé. Merci d’en prendre note. 

Pour les Entreprises : 

Le Paiement se fera UNIQUEMENT par virement (Banque à banque)

Au sujet de ma facture, quel est le taux de votre TVA ?

Étant donné que, je suis en auto-entreprise, sur votre facture, le prix de votre prestation sera en HT et le total HT.

 En effet, sur la facture sera indiquée la mention TVA non-applicable, article 293B du CGI pour vous préciser mon appartenance au régime fiscal des micro-entrepreneurs qui vous fait bénéficier à vous client d’une franchise de base de TVA. 

 Donc, le prix total à payer de votre facture sera en HT.

Dans le devis est-ce que, c’est le prix que, j’aurais à payer ?

Non, des frais en plus seront rajoutés à la fin de l’intervention.

C’est frais qui sera rajouté est :

  • Les Frais divers (si, il y en a)
  • Les Frais d’utilisation du Drone 
  • Le tarif de la prestation (calculé au temps d’heure resté sur place)
  • Les frais de déplacement total

 C’est la facture qui fera le prix total à payer en HT.

Faite vous Crédit ?

Désolé mais, Pegasus-Drones-Services ne fait pas crédit. Tous paiements d’une prestation, se feront sur place et la totalité de la facture.

Quel est la durée de validation d’un devis ?

La durée de validation d’un devis est 1 mois à la date laquelle a été rédigée. Passé cette date, le devis sera refait.

Pourquoi dans mon devis, il y a des frais d’autorisations préfectorales, c’est quoi ?

Pour l’utilisation d’un drone, il faut un plan de vol qui me donnera l’autorisation de vol dans la zone que, j’aurais demandé ainsi, que la hauteur de vol recommandé. Ce plan de vol est effectué par une démarche administrative qui a un cout et donc, facturé.

Ces procédures prennent du temps (ainsi que tout dépôt de plan de vol spécifique)

Pour une demande d’autorisation de vol, le tarif sera à partir de 300,00 € HT.

Pour une demande d’autorisation de vol spécifique, le tarif sera à partir de 350,00 € HT (Si, la demande est acceptée)

Certaines zones sont interdites de vol pour les drones. Donc si, la demande d’autorisation est refusée par les autorités, aucun vol ne sera fait et la prestation sera annulée.

Que comprennent vos forfaits de déplacement ?

Dans les frais de déplacement, seront pris en contre :

Sur le sol français :

  • Le trajet (de chez moi à l’hôtel ou à l’entreprise concernée) selon ce qui aura été convenu au départ.
  • Le trajet (de l’hôtel sur le lieu de l’intervention)
  • Les trajets non prévus
  • Le trajet du retour (De l’hôtel à la maison)

À l’étranger : 

  • Le trajet (la maison à l’aéroport + la voiture de l’occasion – A Hôtel ou directement à l’entreprise concernée)
  • Le trajet (de l’hôtel sur le lieu de l’intervention)
  • Les trajets non prévus
  • Le trajet de retour (Hôtel – Aéroport)

À prévoir une traductrice si, c’est un pays anglophone.

Connaître sur la License drone ?

Un drone est un engin volant sans passagers à bord, est piloté à distance mais, sous la réglementation aérienne. Les drones professionnels nécessitent une autorisation pour voler sous licence que le télépilote doit posséder sur lui à chaque mission émise par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civils)

Le client peut le demander au télépilote de présenter sa licence drone avant de commencer sa mission.